Compte tenu de la situation hydrologique et météorologique, Arnaud COCHET, préfet de Meurthe-et-Moselle, a décidé de placer le département en VIGILANCE sécheresse.

Sur l’ensemble du département, après un printemps sec et un mois de mai particulièrement chaud, les débits des cours d’eau sont significativement à la baisse. Les précipitations orageuses localisées prévues ne suffiront pas à améliorer la situation.

Ce passage au niveau de VIGILANCE n’entraîne pas de restriction d’usage de l’eau, néanmoins il appelle à une sobriété des usages pour limiter l’aggravation de la situation et doit permettre une prise de conscience de l’ensemble des usagers de l’eau : collectivités, industriels, agriculteurs et particuliers.

Ainsi le préfet en appelle à la responsabilité de tous afin de se montrer raisonnables dans leurs usages de l’eau.

Vous pouvez retrouver toutes les informations de la situation en cours en actualité sur le site internet de la préfecture :
Sécheresse et étiage / Sécheresse et étiage / Eau / Environnement / Politiques publiques / Accueil – Les services de l’État en Meurthe-et-Moselle